Texte à méditer :  La route est à tout le monde, mais la mer n'est à personne  Farid
 
Recherche
Recherche
Kourou, tu court où ?
Technikourou
 ↑  
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


  Nombre de membres 20 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Printemps 2007

Navigation humide au prés contre un bon mistral force 7 avec rafales à 8. Nous arrivons à l'abri dans la baie devant l'entrée du port d'Hyères 11 heures environ après notre départ. L'idée me passe par la tête que nous avons peut-être simplement perdu notre hélice. Je descend voir l'inverseur qui semble bien fonctionner, je soulève une plaque de plancher au dessus de l'arbre d'hélice et ne voit pas l'arbre.

En fait en y regardant de plus prés, un bout du pas de vis de l'arbre dépasse encore du caoutchouc de .../... Je me met à l'eau avec masque et palmes et réussi à repousser l'arbre à l'intérieur à coup de palme en prenant appui sur l'arrière du bateau. Je le refixe dans le tourteau provisoirement mais il me manque une clé de 30 pour le faire correctement.

Après une matinée de recherche sur le port d'Hyères, je trouve un mécano sympa qui me prête une clé. Je redémonte le tourteau et tente de visser correctement l'arbre après avoir remis la clavette découverte par Françoise qui heureusement veillait au grain. Nous ramenons l'outil et après un petit repas bien mérité nous repartons vers Porquerolles (le vent est tombé dans la nuit).

L'arbre commence à taper au dessus de 1500 tours. Du coup, on choisit de prendre une place de port plutôt qu'un mouillage. Les 2 jours qui suivent sont consacrés au bricolage : retrouver une clé de 30 pour démonter, refaire une clavette car l'ancienne est moitié de ce qu'elle devrait, ajouter des pointeaux au tourteau, tester, redémonter pour ajuster la clavette ...

Le vent qui souffle à travers la montagne ..

Finalement, le vent tournant à l'est, nous en profitons pour ramener le bateau à sa place à L'Estaque. Le vent monte gentiment pendant le voyage et croyant trouver du calme plus rapidement en laissant le Frioul à bâbord à l'entrée de Marseille, nous goûtons aux effets venturi derrière l'ile Maire. Un "raccourci" à éviter par fort vent d'Est !

En fait, le pas de vis de l'arbre a été endommagé lors de sa sortie accidentelle et nécessite réparation avant un revissage correct de l'arbre (peigne à filet ou filière ... à suivre).

Par la suite, nous avons refait le pas de vis avec un boulon en acier. Les boulons du tourteau restent à changer car ils ont souffert des divers démontages.

Date de création : 15/05/2008 : 16:37
Dernière modification : 26/05/2008 : 11:27
Catégorie : Technikourou - 8- Pannes moteur
Page lue 2654 fois
Précédent  
  Suivant


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !